JRJC 2018

0
27
Quand :
2018-10-14 – 2018-10-20 Jour entier
2018-10-14T00:00:00+02:00
2018-10-21T00:00:00+02:00
Où :
Lège-Cap-Ferret
Coût :
350

Organisées par les divisions « Champs et Particules » et « Physique Nucléaire » de la Société Française de Physique (SFP), les Journées de Rencontres Jeunes Chercheurs 2018 s’adressent à tous les étudiants en thèse (de la première à la dernière année) et aux jeunes post-doctorants.

Elles auront lieu du 14 au 20 Octobre 2018 et se tiendront au village vacances VVF Lège-Cap-Ferret, dans le département de la Gironde.

Les JRJC sont l’occasion pour chaque participant de présenter ses travaux de recherche dans une ambiance conviviale et de partager avec ses collègues une vue d’ensemble des différentes recherches menées à l’heure actuelle dans sa spécialité et dans des domaines proches.

Les thèmes proposés cette année sont les suivants :

  • astroparticules
  • astrophysique nucléaire
  • au-delà du modèle standard
  • cosmologie
  • énergie nucléaire
  • instrumentation
  • physique pour la santé
  • modèle standard électrofaible
  • neutrinos
  • physique hadronique
  • physique des saveurs
  • structure du noyau

Le programme des Journées de Rencontre Jeunes Chercheurs 2018 est accessible ici.

La langue de travail des JRJC est le français, mais les non-francophones peuvent donner leur exposé en anglais.

Le programme social comprend, outre une excursion dans la région, une ou deux conférences en soirée pouvant être ouvertes au public.

Si vous souhaitez participer aux Journées de Rencontre Jeunes Chercheurs 2018, nous vous invitons à remplir le bulletin d’inscription à l’adresse suivante :

https://indico.in2p3.fr/event/17654

Allez-y dès à présent, les inscriptions ne sont ouvertes que jusqu’au 24 Septembre 2018 ! Si vous rencontrez des problèmes à l’inscription en ligne, envoyez une copie du bulletin par mail ou fax au secrétariat. Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter notre secrétariat ou bien un membre du comité d’organisation.

Partager
Maxime est post-doctorant au Laboratoire Interdisciplinaire de Physique (LIPhy) de l'Université Grenoble Alpes. Après une thèse à l'ESPCI sur le retournement temporel des ondes dans les milieux granulaires il s'intéresse désormais à l'acoustique des bulles. Il est président de la Commission Jeunes de la SFP.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.