Tension de surface

0
392

Une interface séparant deux fluides est en tension, on parle de tension de surface. Lors de la séparation d’un volume de liquide en deux parties, les forces de cohésion intermoléculaires (van der Waals) que les deux parties exercent l’une sur l’autre ont tendance à résister à cette action. Une molécule située le long de l’interface liquide-gaz a en moyenne deux fois moins de voisins qu’une molécule située dans le volume, son énergie d’interaction avec ses voisins est donc deux fois plus faible. En conséquence, une interface tend spontanément à réduire son aire. Une manifestation de cette propriété est présentée dans cette vidéo.

En perçant le film de savon à droite, le barreau n’est plus en équilibre et se rétracte sous l’effet de la force de tension de surface exercée par le film de savon situé à sa gauche.

« Back to Glossary Index
Partager
Yousra est actuellement postdoctorante à l’université de Syracuse aux Etats-Unis ou elle travaille sur la localisation de contraintes dans des films ultra-minces. Elle a fait une thèse de doctorat au laboratoire Navier à l’Ecole des Ponts portant sur les films liquides et les bulles chargés en particules solides, soutenue en 2016.