Paire de Cooper

0
1586

Paire formée de deux fermions (atomes ou particules de spin demi-entier). Sa formation obéit à un mécanisme de théorie des champs développé par trois physiciens : Bardeen, Cooper et Schrieffer (BCS). La « force » qui crée les paires est très faible et ne peut donc exister qu’à basse température. On a également découvert plus récemment de la supraconductivité à “haute température” (~100K), que le mécanisme BCS seul ne semble pas expliquer. Ce phénomène reste encore aujourd’hui très mal compris.

« Back to Glossary Index
Partager
Marion a fait ses études à l'ENS Paris. Elle a suivi le master Concepts fondamentaux de la physique, parcours mécanique quantique, avec un stage de 6 mois à Melbourne, Australie, en M1, au cours duquel elle a commencé à travailler sur des superfluides fermioniques, suivi d'un stage de M2 dans son équipe de thèse. Puis elle a commencé sa thèse au Laboratoire Kastler Brossel (LKB), ENS, sur les mélanges de superfluides. Profitant des travaux dans le bâtiment de physique et de la fermeture des labos, elle a pu passer l'agregation de physique en 2015, avant de soutenir sa thèse en 2016. En ce moment elle est demi-ATER à Besançon, où elle enseigne en école d'ingénieur (ENSMM) tout en participant à la construction d'une horloge atomique optique à ion unique Yb+ (Ytterbium).
Doctorant au Centre de physique théorique de l'Académie polonaise des sciences depuis 2020. Avant d'avoir fini ses études à l'École polytechnique de Varsovie, Jakub est parti en Erasmus à l'Université de Montpellier. Il s'interesse aux gaz atomiques de bosons et fermions.